CELSA - Concours Master pro journalisme : guide complet

Article par Marie Soyeux lundi 07 avril 2014

CELSA - Concours Master pro journalisme : guide complet

Le CELSA recrute chaque année sur concours trente étudiants aux profils très divers pour son Master professionnel de journalisme.

Le Celsa compte parmi les écoles de journalisme reconnues par la profession. Son Master professionnel de journalisme se veut polyvalent : les étudiants sont formés à la presse écrite, le web, la radio et la télévision jusqu'à la moitié de la seconde année. 

Les enseignements théoriques demeurent très présents, surtout en première année, dans le but de développer la culture médiatique et l'esprit critique des nouvelles recrues. Le Master 2 peut s'effectuer en apprentissage ou en formation classique.

L'école est rattachée à l'Université Paris IV. Publique et peu coûteuse, elle attire de nombreux candidats. Son concours s'avère très sélectif. Pour l'aborder bien préparé(e), lisez le témoignage et les conseils de Carlotta, étudiante en Master 1 journalisme. 

Conditions d’inscription

  • avoir réussi un cycle de trois années d’études supérieures, en France ou à l’étranger (soit 180 crédits ECTS).
  • âge limite : 24 ans au 31 décembre de l’année du concours. La limite est repoussée à 25 ans pour les titulaires d'un Bac+4 ou d'un diplôme plus élevé.
  • pour les étudiants venant de pays où le français n’est pas la langue officielle, un justificatif doit être présenté : (DELF niveau B2, DALF niveau C1 ou C2, TEF niveau 4, TCF, SELFEE…).

Admission particulière

Les étudiants en 2e ou 3e année de khâgne A/L souhaitant être dispensés des épreuves d’admissibilité doivent, lors de l’inscription au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure, cocher la case CELSA dans le logiciel d’inscription à la BEL (Banque d'Epreuves Littéraires).

S’ils obtiennent aux écrits du concours de l’ENS des résultats jugés suffisants par le Celsa, ils seront déclarés admissibles. Ils passeront alors une épreuve écrite sur l’actualité et les épreuves orales d’admission.

Chiffres du concours master pro de journalisme

En 2013, 970 candidats ont tenté le concours (dont 114 par la voie ENS - BEL). 227 ont été admissibles et 30 admis (dont 1 par la voie ENS - BEL).*

Frais d’inscription au concours

70 €

30 € pour les étudiants qui bénéficient d'une bourse du CROUS, sur présentation de la notification de l'avis de bourse recto-verso.

Calendrier

A consulter sur le site

Les épreuves

Epreuves écrites d’admissibilité

Dossier de dépêches (coefficient 3, durée 3 h)

Un dossier d’une vingtaine de dépêches portant sur un sujet donné est remis au candidat. Il doit répondre de manière synthétique à plusieurs questions. Cette épreuve permet d'évaluer ses qualités d’analyse, de raisonnement, de synthèse et d’expression, ainsi que son intérêt pour l’actualité.

Épreuve de créativité (coefficient 3, durée 1h 30)

A partir de supports écrits ou audiovisuels, les étudiants devront proposer la rédaction d'un texte original et cohérent. Sa production peut prendre la forme d'un article, de tweets, d'un synopsis ou -pourquoi pas- d'un story-board. 

Culture générale et connaissance de l’actualité (coefficient 2, durée : 1h30)

Il s'agit d'un QCM portant sur l’actualité des mois précédant le concours. Tous les sujets sont possibles : vie économique, sociale, culturelle… Le candidat doit aussi être au fait des personnalités qui ont marqué l’actualité récente dans les domaines les plus variés (sport compris !) Pour les questions de culture générales, veillez à bien consulter les annales du concours !

Anglais (coefficient 2, durée 1h30)

Texte à trous et exercice de rédaction (essai de 300 à 400 mots). Une réflexion personnelle s’appuyant sur des exemples précis et concrets est attendue dans cette dernière épreuve.

Epreuves orales d’admission

Epreuve d'anglais

Le candidat écoute autant qu’il le souhaite un enregistrement d'une émission radio d’environ 5 minutes. Il peut prendre des notes pendant ce laps de temps. Il doit ensuite le résumé et répondre en anglais aux questions d’un jury anglophone.

Entretien de motivation 

Le candidat expose sa motivation face à un jury de journalistes et de professeurs du Celsa. Sa curiosité, ses aspirations et sa conception du métier de journaliste sont discutées. C'est aussi pour lui l'occasion de prouver sa culture générale, d'évoquer ses lectures et ses domaines de prédilection. L'école ne cherche pas de profil particulier, mais recrute au contraire des étudiants d'horizons très variés.  

Se préparer au concours

Le Celsa met des annales et des conseils à disposition sur son site (http://www.celsa.fr/admission-master-journalisme-concours.php).


* Source : Administration du CELSA
  • CELSA Paris-Sorbonne

    CELSA Paris-Sorbonne

    Grande école rattachée à l'université Paris-Sorbonne (Paris IV), le CELSA mène des recherches et dispense des formations professionnalisantes de haut niveau en journalisme, communication, marketing,... Lire la suite


Article par Marie Soyeux lundi 07 avril 2014

Marie Soyeux

Marie Soyeux Journaliste Etudinfo

Journaliste diplômée du Celsa, passionnée de culture, ascendant cinéma. J’ai testé pour vous toutes les possibilités de l’enseignement supérieur ou presque : prépa, université en Erasmus, mille et un concours, puis l’école de journalisme. Après Le Monde, La Croix et Mondomix, me voilà à Etudinfo pour vous guider dans les profondeurs infernales et merveilleuses des études.

Google Plus



Recherchez et trouvez votre future école


Copyright © Etudinfo 2008-2014 - Tous droits réservés